Pimido

L'histoire du cinéma

L'histoire du cinéma
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits
  • Sur le sujet

Résumé

Document: Fiche de cinéma: L'histoire du cinéma (14 page) Extrait: ? Ce sont les frères Lumière, en 1895, qui ont fait le pas décisif, en s'inspirant de la machine à coudre? Tout change parce qu'à partir de là l'image apparaît sur un écran et montre des êtres en mouvement : le flux d'image est saccadé car délivré à la manivelle, mais c'est magique ! Le premier film sera l'Arrivée du train en gare de La Ciotat : la projection dure une vingtaine de minutes (après l'appareil chauffe), s'ajoute un piano pour couvrir le grésillement du passage de la bande. ? Georges Méliès assiste aux premières projections et se procure l'appareil. Il est alors directeur d'un théâtre et a l'intention de produire dans la voie théâtrale spectaculaire : il multiplie trucages, surimpression et autres subterfuges, imagine des décors et des lumières > précurseur du studio. Par ailleurs, au début du XXe il fonde la Chambre syndicale de la cinématographie. Néanmoins il n'a pas les moyens de faire face à la société Pathé? ? Charles Pathé achète lui aussi un dérivé du kinétoscope et réalise des films plus réalistes que Méliès (par ex. Histoire d'un crime en 1901 est un succès). Il s'impose alors dans la location de films, vend des pellicules vierges, fait tourner cinq studios à plein régimes ( films dramatiques). ? Léon Gaumont se lance quant à lui en 1905 et fait fortune ne 1908 avec la série des Nick Carter. => Le cinéma gagne le monde et se développe hors de France : en Angleterre on travaille sur le portrait et le gros plan, ainsi que les reportages cinématographiques, même si les films comiques et dramatiques sont également présent. En Allemagne, il y également des inventions qui se rapprochent de celle des frères Lumière, mais qui ne soutiennent pas la comparaison. Aux USA, le cinéma donne la fièvre et Edison se révèle redoutable : en 1896 a lieu la première séance publique, qui connaît un succès immédiat. Au départ véritable copie du cinéma français, le cinéma américain connaîtra un véritable essor avec le western et les films de gangster. L'effervescence est telle qu'Edison doit se battre pour écarter la concurrence. Malgré tout, pour beaucoup à cette époque, le cinéma ne tient que de la fête foraine? Plan: I) Le cinéma des origines à la guerre de 1914 II) Le cinéma, art muet III) Le cinéma parlant d'avant guerre 39-45 IV) Le cinéma pendant la Seconde Guerre Mondiale V) Le cinéma moderne VI) Nouvelles vagues VII) L'ogre américain VIII) Le cinéma de fin de siècle

Les plus consultés

  • Si aujourd'hui Hitchcock est considéré par beaucoup comme l'un des plus grands réalisateurs de cinéma ou un artisan brillant au sein de l'industrie hollywoodienne, cela n'était pas le cas lors de la sortie de ses films. Peu aimé de la critique, il était accusé de toujours refaire la même histoire ou de faire ses films en fonction du public....

    amicie

    jeudi 22 avril 2010

    Fiche de 11 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Andreï Tarkovski, réalisateur russe et grand théoricien du cinéma, nous donne à lire une conception du cinéma qui lui est propre. Dans Le temps scellé, paru en 1989, il nous offre une vision de la temporalité unique, très musicale et fidèle à la réalité. En effet l'art du temps est d'après lui, l'essence du cinéma. Il doit être concret, ce...

    Elise

    dimanche 24 janvier 2010

    Commentaire de texte de 2 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • Dans ce livre, Tarkovski nous donne une vision bien précise de tout ce qui constitue, selon lui, le cinéma. En s'appuyant sur sa pratique, il a développé de nombreuses théories. Le passage sur lequel j'ai choisi de me pencher concerne sa théorie sur la couleur au cinéma. Plus précisément, il s'agit des trois derniers paragraphes du chapitre sur...

    Benoit

    mardi 18 janvier 2011

    Commentaire d'oeuvre de 5 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Document:Le son, Fritz Lang, L'expressionnisme, fiche de 2 pages en cinéma Extrait: Quand le cinéma n'avait pas encore de son intégré, c'était le public lui-même qui le bruiter, dans certains cas de représentation plus luxueuse, c'était tout un orchestre qui accompagner le film ou il y avait ce qu'on appelle l'orgue de cinéma. [...] Le...

    Laëtitia

    lundi 12 janvier 2009

    Fiche de 2 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Il y a un travail de la mémoire, une navigation entre différentes strates de la conscience, un désenfouissement, une exploration souterraine. "Le travelling fouille le plan", selon Antoine de Baecque. "Nuit et Brouillard" (1956). Shoah : il y a un passé et présent contenus dans l'image - Déambulation, recueil de traces du passé - Actualisation...

    Samuel

    lundi 22 juillet 2019

    Dissertation de 3 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il y a un effet de déréalisation de la voix du personnage. Le son est proche de l'oreille du spectateur (point d'écoute), un affranchissement des dimensions de l'espace. Il y a proximité et ubiquité. Voix-je (Chion) : présence de la voix, proximité maximale avec l'oreille du spectateur, espace mat et sans réverbération. La voix est à elle-même...

    Samuel

    lundi 22 juillet 2019

    Cours de 4 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il s'agit d'un film d'aventure, de cape et d'épée tiré du roman éponyme, qui s'inscrit dans la lignée du roman comique de Scarron, avec Jean Marais dans le rôle principal et Louis de Funès dans le rôle de Scapin. Ce film est une coproduction franco-italienne. Le baron de Sigognac rencontre une marquise dont il s'éprend.

    Emilie

    jeudi 09 mai 2019

    Commentaire d'oeuvre de 1 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce film a été produit par Shaum Sutton, dirigé par Jane Howell avec Ron Cook dans le rôle principal. C'est une fidèle adaptation de la peinture shakespearienne du mal. Au début du film, le personnage écrit "Richard III" à la craie sur la porte et se retourne pour parler aux spectateurs. Il nous prend ainsi à parti, nous parle, se présente. Il se...

    Emilie

    mercredi 08 mai 2019

    Commentaire d'oeuvre de 3 pages - Cinéma

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok