Les médias de l'affaire Dreyfus à nos jours

Les médias de l'affaire Dreyfus à nos jours

Résumé du document

A la fin du XIXè siècle, dans une 3è République naissante, la presse étant la grande pourvoyeuse d'infos. pour un lectorat conséquent, révèle l'Affaire du capitaine juif Dreyfus, arrêté en 10/1894, accusé d'espionnage à la solde des allemands. (Judas : trahison, judéité).

Sommaire

I. L'?ge d'or du ?4?me pouvoir?, de l'affaire Dreyfus ? la crise du 6/02/1934
A. La presse contre la raison d??tat dans l'Affaire Dreyfus
B. La crise du 6/02/1934 : la presse, lieu d'expression des affrontements id?ologiques (m?dias vs. r?publique)

II. L??tat et les d?buts de la r?volution audiovisuelle (? 1968)
A. L'instrumentalisation de la presse et de la radio sous Vichy et ? la guerre des ondes ? (1940)
B. Le poids de l'audiovisuel contr?l? par l'Etat lors de la crise du 13/05/1958

III. La lib?ration progressive et la multiplication des m?dias depuis 1968
A. La crise de mai-juin 1968 : un paysage m?diatique plus complexe, des m?dias critiqu?s
B. L'?mergence d'une d?mocratie d'opinion depuis les ann?es 1990 (crise de 2002)

Informations sur la fiche

Laurie
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 14/03/2014
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 02/09/2014
  • Consulté : 3 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Ce séisme politique conduit à remettre en cause le rôle des médias (web)/sondages dans la formation de l'opinion publique Sondage et multimédias : info et expression de l'opinion publique. a. Les sondages via les médias, relaie de l'opinion publique. Sondages du 1er tour posent le pb de la fiabilité : esprit critique sur les sondages. Aveuglé par la bipolarisat politique. b. Les multimédias sont un moyen d'expression de l'opinion publique, de la démocratie participative. =citoyens s'expriment sans le professionnalisme des journalistes. Grâce au net : démocratie d'opinion d'internautes en France). [...]


[...] Les médias manipulent et informent l'opinion publique. _mars 1968 : agitation à Nantaire des étudiants. _1ère nuit des barricades le 10/11 mai mai classe ouvrière conteste le patronat, autorité politique, considération dans le travail (grève) et la 2ème nuit des barricades le 25 mai 1968 (Bourse brûlée) : info . _Triple crise (sociale, estudiantine, politique : rôle central des médias au sein de la société française. _ Photo intericonocite avec le tableau de Delacroix Marianne guidant le peuple avec Caroline de Berden (américaine, aristocrate, petite fille de Lord anglais (différent extrême-gauche) avec drapeau Nord-Vietnam (Amérique pour sud) : manipulation médias. [...]


[...] L'instrumentalisation de la presse et de la radio sous Vichy et la guerre des ondes (1940). Par radio (média dominant pour l'opinion:1940 français récepteur) interposée, l'occupant et le régime de Vichy d'une part et de l'autre la France libre, tentent de mobiliser/influencer l'opinion publique. 1.La main politique a le pouvoir sur la plupart des médias (médias muselés). 1939-40, la radio allemande Radio-Stuttgart émet en français des nouvelles pour démoraliser la pop (début guerre des ondes) et Radio-Paris, organe de collaboration contrôlé par les allemands. [...]


[...] Vichy perd la guerre des ondes. _Face à la presse collaborationniste, les publications de la presse d'opinion clandestine issue de la Résistance se multiplie (Libération, L'humanité . +1000 titres entre 1940-44). En 1943, la Fédération nationale de la presse clandestine est crée pour coordonner ces publications. Quoi qu'il en soit, l'attention accordée par l'occupant, par le régime de Vichy, comme par la Résistance et par les Alliés aux médias confirmés l'importance de l'opinion publique en temps de crise. B. Le poids de l'audiovisuel contrôlé par l'Etat lors de la crise du 13/05/1958. [...]


[...] Dreyfus et l'anti-France b . et polarise, déclenche la prise de position (presse partisane). _ Pro : dreyfusard droits de l'homme au nom de la justice et du droit réparation d'une erreur judiciaire. _ Contre : antidreyfusard honneur de l'armée Raison d'État antisémite. En 1899, Dreyfus gracié et fièvre qui accompagne l'affaire retombe. B. La crise du 6/02/1934 : la presse, lieu d'expression des affrontements idéologiques (médias vs. république). Crise économique, montée ligues nationalistes, crispation des partis politiques gauche communiste et ex.-droite nationaliste : crise politique- antiparlementarisme, rupture du consensus démo. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok