Fauna - Joan Fontcuberta: "Méfiez-vous, c'est de la photographie, donc c'est vraisemblablement faux "

Fauna - Joan Fontcuberta: Méfiez-vous, c'est de la photographie, donc c'est vraisemblablement faux

Résumé du document

Photographe contemporain catalan mais aussi diplômé en sciences de l'information, Joan Fontcuberta fait œuvre d'analyse de la transmission de l'information et questionne pour cela toutes les formes de prétendues vérités. Sa démarche est simulatrice et s'appuie sur les possibilités de l'image photographique et ses capacités de manipulation. La série « Faune », créée entre 1985 et 1989, est un mélange de photographies, textes, cartographies, schémas, vitrines et vidéos dont l'installation simule avec force détails les découvertes faites par un soi-disant professeur Ameisenhaufen, zoologiste de son état.

Sommaire

I. L'oeuvre « Fauna » ou le vrai-faux documentaire

II. Quelle fiction, quelle histoire nous est racontée ?

III. Il ne s'agit jamais de lieux d'art contemporain

IV. Quels enjeux, quels problèmes soulevés par rapport au médium ?

V. L'Oeuvre de Joan Fontcuberta

Informations sur la fiche

Jocelyne
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 18/07/2012
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 18/09/2014
  • Consulté : 4 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Les objets y sont posés, la photographie se fait sans l'aide de l'appareil, c'est la lumière qui opère et fait apparaître les empreintes. Une image double se forme. (Technique utilisée par les surréalistes et Man Ray sur des supports vierges). Les Hémogrammes : entre deux plaques de verre des gouttes de sang de ses amis sont insolées et apparaissent sans l'intermédiaire de l'appareil photographique, tels des portraits Les tirages agrandis en font des œuvres abstraites très contemporaines. Les lactogrammes : même procédé à partir de lait maternel. [...]


[...] L'Oeuvre de Joan Fontcuberta : Fontcuberta a pour habitude de travailler par séries. Histoire d'accumuler les preuves ? Premières photographies surréalistes utilisant la technique du photomontage pour nous faire croire à l'impossible monde des rêves. (Technique utilisée par le mouvement Dada, 1ére guerre mondiale, à des fins politiques, détournement d'affiches de propagande etc ) Série Fauna Série Herbarium : photographies d'apparence scientifique, se référant à la botanique. Des plantes créées de toutes pièces à partir de petits objets de récupération voire de parties d'animaux sont photographiées en noir et blanc, vue frontale, fond neutre blanc. [...]


[...] Fontcuberta se joue de l'archéologie et du fossile en tant que preuve. Série Miracles et Cie : vrai-faux reportage sur une Ecole de miracles en Carélie finlandaise. J.F joue ici avec les mythes véhiculés par la religion et apparaît en habits religieux s'entraînant à réaliser des miracles. Série Sputnik : photomontages et installation avec preuves à l'appui où Fontcuberta endosse le rôle d'un cosmonaute soviétique. Série Constellations : photographies d'insectes écrasés sur le pare- brise d'une voiture. Le point de vue, le noir de la photo et le titre nous égarent Série Sémiopolis photographies de textes en braille qui apparaissent tels des paysages lunaires et intrigants. [...]


[...] Si Marcel Duchamp opère un déplacement d'un objet du quotidien, d'une non- œuvre, dans l'univers artistique du Musée (le ready-made) pour nous faire réfléchir au rôle du contexte et du lieu de présentation dans la définition d'une œuvre d'art, Joan Fontcuberta opère un déplacement inverse : il installe dans un lieu scientifique et objectif à valeur documentaire un objet qui est l'œuvre d'un créateur et artiste. Quels enjeux, quels problèmes soulevés par rapport au médium ? Il s'agit de nous faire douter du potentiel de véracité de la photographie. [...]


[...] Joan Fontcuberta Série Fauna Installation 1985/1989 Méfiez-vous, c'est de la photographie, donc c'est vraisemblablement faux J.F Présentation : photographe contemporain catalan mais aussi diplômé en sciences de l'information, Joan Fontcuberta fait œuvre d'analyse de la transmission de l'information et questionne pour cela toutes les formes de prétendues vérités. Sa démarche est simulatrice et s'appuie sur les possibilités de l'image photographique et ses capacités de manipulation. La série Faune créée entre 1985 et 1989, est un mélange de photographies, textes, cartographies, schémas, vitrines et vidéos dont l'installation simule avec force détails les découvertes faites par un soi- disant professeur Ameisenhaufen, zoologiste de son état. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok