Approche sociobiologique des médias et de la culture

Approche sociobiologique des médias et de la culture

Résumé du document

Relation des journalistes avec les sources : leur carnet d'adresses, les démarches et sources, comment ils s'organisent pour promouvoir leur vision des choses. Sources : tantôt coopération, tantôt conflit, conflit qui risque de rupture. Aucun des deux n'est dans une dépendance totale. Relation des journalistes avec le public : ils ne se sont pas intéressés (au public) pendant longtemps, ils s'intéressaient aux avis de leurs paires (autres journalistes). Internet a apporté la conscience qu'il y a un public et qu'on ne peut rien faire sans leur considération.

Sommaire

I. La sphère extérieure
II. Les défis de la profession
III. Les journalistes et les communicants, un élément de configuration
IV. Profane, amateur et fan
V. Médias et mouvements sociaux

Informations sur le cours

Axelle
  • Nombre de pages : 6 pages
  • Publié le : 05/02/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 05/02/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Informer, partager des idées. Diffusion de l'idéologie, tout le monde comprend de la même manière ce qui se passe. Récolter des fonds. Faire des économies. Ne pas surestimer les effets de la techniques (les téléphones, internet ce qui est efficace c'est la capacité des groupes à se saisir de la technologie. Externe : Faire pression sur les décideurs politiques et économique, utiliser les médias pour se faire entendre et utiliser les points de vue, sensibiliser l'opinion à sa cause (gagner le soutint de l'opinion publique) et une fois que on a le soutient il faut aller voir les pouvoirs publiques. [...]


[...] Activer le schéma en 3 temps (vu plus haut) (impressionner, se faire voir au niveau des médias, intéresser les journalistes, que ce soit relayer à l'opinion publique et que ça mette les pouvoirs public sous pression). Il s'agit de produire dans les médias une « manifestation de papier ». Organisation qui se fait en fonction de l'ordre médiatique. Beaucoup de manifestations de second degré : les manifestations qui n'auraient pas lieu sans les médias. Se passe parce qu'on a appelé les journalistes. Exemple GREENPEACE ou ACTUP si on n'en parle pas ça n'a pas d'effets. [...]


[...] Ce que nos parents nous apprennent en interaction avec les autres : dimension historique, et quand l'enfant apprend en s'intégrant dans un groupe social est appelé un habitus social. Chapitre 5 : Profane, amateur et fan Profane s'oppose à l'expert. Dans les années 80 jusque fin 90 se développe la culture expressive. Thérapie télévisée. D. MEHL : télévision de l'intimité ; correspond au vrais gens qui viennent parler de la vrai vie à la télévision, ce type de télévision va favoriser l'expression individuelle des émotions. Durant années 90 on a continué ce registre mais plus dans la compassion, voir de la confession. [...]


[...] Donc sont indépendant mais veulent avoir « du pouvoir » et avoir la position la plus avantageuse. Veulent avoir une autonomie plus grande pour sois et donc avoir une plus grande capacité d'influence sur la situation. Notion de pouvoir pour lui : être moins dépendant des autres et avoir une capacité ‘influence sur la situation. C. La dimension historique et les «habitus sociaux » Dimension historique concerne la société et chaque considération dans lesquelles ont pris les individus. Il prend l'image du nouveau-né : il né dans un groupe d'individus déjà constitué qui ont déjà des règles, lui apprend ses règles et à interagir avec les autres groupes sociaux (l'enfant n'a pas tout inventé = dimension historique). [...]


[...] Approche sociobiologique des médias et de la culture CMA I. La sphère extérieure Relation des journalistes avec les sources : leur carnet d'adresse, les démarches et sources comment ils s'organisent pour promouvoir leur vision des choses. Sources : tantôt coopération tantôt conflit, en conflit risque de rupture. Aucun des deux n'est dans une dépendance totale. Relation des journalistes avec le public : s'y sont pas intéressé (au public) pendant longtemps, s'intéressaient aux avis de leurs paire (autres journalistes). Internet a apporté la conscience qu'il y a un public et que on ne peut pas faire sans leur considération. [...]

Sur le sujet : Approche sociobiologique des médias et de la culture

  • Approche sociobiologique des médias et de la culture - publié en février 2019
    Cours de 14 pages - Sociologie
    La sociologie des médias concerne des médias hors du social capable de nous influencer. L'objectif des sociologues est de prendre du recul par rapport à tous ces préjugés et d'observer les phénomènes médiatiques et comprendre comment ils fonctionnent. Norbert ELIAS dit que les scientifiques sont des chasseurs de mythes. Il y a une...

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok