Pimido

La souveraineté selon Jean Bodin

La souveraineté selon Jean Bodin
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

I) Un nouveau concept de souveraineté
A. Définition bodinienne de la souveraineté : une nouveauté politique
B. Un seul souverain distinct du peuple
II) Limites au pouvoir royal et à la théorie de Bodin
A. La supériorité des lois divines et naturelles
B.Des limites au pouvoir du souverain qui rendent la théorie de Bodin bancale

Exposé sur la théorie de la souveraineté de Jean Bodin. Extrait : Jean Bodin, né en 1529 à Angers Fils d'un tailleur, il reçoit, dans sa jeunesse, une formation au couvent des Carmes à Angers où il est reçu novice, puis à Paris, où il suit les cours de l'université et du Collège de France, s'imprégnant aussi bien de la scolastique médiévale que de l'humanisme de la Renaissance. En revanche, il semble certain qu'il ait étudié et enseigné le droit romain à l'université de Toulouse dans les années 1550. Il gagne Paris en 1561, alors que commence en France la terrible période des guerres de Religion, et y exerce comme avocat. Il est connu en tant que jurisconsulte, philosophe et théoricien politique français, qui influença l'histoire intellectuelle de l'Europe par la formulation de ses théories économiques et de ses principes du « bon gouvernement ». Il est considéré comme l'introducteur du concept moderne de souveraineté. Sur certains points, il se fit l'avocat d'une plus grande tolérance religieuse, soumise à une plus grande autorité royale. C'est en dans le contexte du bon gouvernement qu'il écrit tout d'abord rédige sa première oeuvre importante, le « Methodus ad facilem historiarum cognitionem » (la Méthode de l'Histoire littéralement "Méthode pour un apprentissage aisé de l'histoire"),puis Les Six Livres de la République (en 6 livres, Paris, 1576), qu'il traduisit lui-même en latin : il y traite son sujet assez complètement, et se prononce pour une monarchie tempérée. On a quelquefois, mais avec exagération, comparé cet ouvrage à l''Esprit des lois de Montesquieu. Cette comparaison montre à quel point le livre peut être fondateur dans son domaine : le droit constitutionnel. A travers ces livres Bodin essaye d'expliquer, argumenter et démontrer un terme très récent pour l'époque : la souveraineté. C'est à travers les 6 livres de la république qu'il exprime comment elle fonctionne et par qui elle doit être assumé et surtout comment. Tout en s'inscrivant dans un contexte de réinterprétation du droit latin, l'apparition de ce terme annonce en fait les logiques étatiques modernes. Il ne recouvre en effet aucune notion de la législation romaine : ni l'imperium, qui désigne une simple « puissance de commandement militaire », ni la summa potestas, qui se rapporte à un « pouvoir de vie et de mort » ne synthétisent ce vaste ensemble conceptuel. Cette absence de précédent notionnel est d'ailleurs mise en évidence par Jean Bodin : « Il est ici besoin de former la définition de la souveraineté, car il n'y a ici ni jurisconsulte, ni philosophe politique, qui l'ait définie ». Nous allons tenter de répondre à la question Comment s'annonce la souveraineté selon Jean Bodin ? Afin de mieux mettre en évidence cela, nous verrons dans une 1ère partie ce en quoi la théorie de Bodin est novatrice et ce en quoi elle consiste, puis dans une 2e partie les limites à la puissance souveraine.

Les plus consultés

  • Lorient, petite citadelle à sa création, ville entreprise au XVIIIème siècle, peut être perçue à cette époque comme l'une des villes les plus importantes de France. Véritable siège de la Compagnie française des Indes orientales, elle est très rapidement devenu le centre économique du pays. En plus d'être un lieu de résidence des mers, Lorient...

    Victor

    lundi 31 janvier 2011

    Commentaire de texte de 8 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Un contrat est un document officiel, la convention désigne son contenu. C'est un acte écrit entraînant un engagement entre plusieurs parties. Ici, nous sommes en présence d'un contrat de pariage entre l'abbé Géraud V d'Aurillac et le comte Dauphin. L'abbé bénédictin Géraud est en fonction de 1204 à 1233. Le comte Dauphin est Robert IV Dauphin...

    Florine

    lundi 09 janvier 2017

    Commentaire de texte de 8 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Document: TD d'Histoire moderne: La fin de la Fronde vue par Louis XIV (11 pages) Extrait: Le traité de Westphalie qui eut lieu le 24 octobre 1648, vient mettre un terme à la guerre de Trente ans. Cependant, cette réorganisation de l'Europe, cette affirmation des religions et la mise en ?uvre de dispositions constitutionnelles n'apaisent...

    Florian

    mercredi 31 mars 2010

    Fiche de 4 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - Dynastique : Les dynasties reviennent au pouvoir après le congrès de Vienne (1815). - Monarchique : Si un régime a duré, c'est qu'il correspondait aux besoins (plus le prestige du passé). - Contre-révolution : La restauration s'étend à tous les secteurs et tous les aspects de la vie collective: - Modifications territoriales : La carte de...

    Marion

    mardi 07 février 2012

    Fiche de lecture de 8 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • C'est incroyable : je fais partie des 18 hommes revenus en Espagne après un tour du monde de 1080 jours. Je vous livre mon journal de bord. Le 10 août 1519, Fernand de Magellan et 237 marins répartis sur 5 bateaux (qu'on appelle aussi des caraques) quittent l'Espagne pour essayer d'ouvrir la route maritime qui leur permettra de rejoindre...

    helene

    dimanche 02 juin 2019

    Dissertation de 5 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Définition Multilatéralisme des États-Unis. Collaboration internationale avec les institutions internationales sur un mode hyperpuissance. Ambivalence des USA avec le multilatéralisme affiché. Multilatéralisme sélectif des USA depuis 1945, de plus en plus unilatéralisme depuis 2001.

    Hélène

    jeudi 04 avril 2019

    Commentaire de texte de 11 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La guerre de Trente Ans se passe de 1618 à 1648 se termine avec le traité de Westphalie. Elle a beaucoup marqué l'Europe centrale et de l'Est (Italie, Bohème : République Tchèque) mais moins la France. Au XVIIe, il existe diverses grandes puissances : l'Empire Ottoman, qui échoue à prendre la ville de Vienne, mais qui contrôle néanmoins les...

    Clémence

    samedi 23 mars 2019

    Cours de 2 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'article que j'ai choisi d'étudier est tiré d'un ouvrage publié en 2017 L'Histoire mondiale de la France dirigé par Patrick Boucheron. Il propose une vision originale de l'histoire de France en la reliant à celle du monde à travers 146 dates correspondant à autant d'événements. Patrick Boucheron a pu mener à bien la rédaction de cet ouvrage...

    Khadija

    jeudi 21 février 2019

    Dissertation de 3 pages - Histoire moderne : Renaissance à XIXe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok