L'impact du Zollverein sur l'unification allemande

L'impact du Zollverein sur l'unification allemande

Résumé du document

Les dix années, qui suivirent le triomphe de l'Autriche sur la Prusse après la "reculade d'Olmutz", furent pour l'Allemagne une grande période d'apaisement politique, mais aussi une période de grand essor économique. Vers 1860 l'Allemagne presque tout entière faisait partie de l'Union douanière : le Zollverein. Cette union a été formée par la Prusse le 1er janvier 1834. L'Allemagne forme ainsi un marché unique. Elle dispose également d'un réseau déjà dense de voies de communication : sur le Rhin circule les grands chalands en fer remorqués par des bateaux à vapeur mais aussi de nombreuses voies ferrées. Ces progrès profitaient surtout à la Prusse, l'Etat le plus étendu, le plus peuplé, le plus industrialisé de l'Allemagne. La prééminence économique de la Prusse a préparé sa prééminence politique. En excluant l'Empire des Habsbourg et grâce à ses territoires rhénans et de la Sarre, l'Allemagne est devenue le second producteur de charbon au monde. Le réseau ferroviaire s'est développé. Les premières grandes firmes industrielles ont fait leur apparition : Krupp dans la Ruhr ou Oppenfeld en Silésie. La révolution industrielle et le développement de la sidérurgie ont renversé l'équilibre des forces au profit des Hohenzollern (maison allemande=unité allemande).

Sommaire

I. Le Zollverein, à l'origine d'un spectaculaire essor économique...

II. ...mais également un facteur non négligeable dans l'unification allemande

Informations sur la dissertation

mugiwara
  • Nombre de pages : 4 pages
  • Publié le : 09/05/2012
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 09/05/2012
  • Consulté : 5 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] C'est dans le domaine du passage de la découverte scientifique à la réalisation technique, et industrielle que l'Allemagne a surtout excellé. L'essor des industries chimiques, fondées essentiellement sur la distillation du charbon, mais aussi sur l'utilisation de sels minéraux, fut plus remarquable encore, qu'il s'agisse de la production des engrais, des colorants pharmaceutiques où l'Allemagne tenait, de loin, le premier rang mondial. Autre caractéristique de l'essor industriel allemand, la concentration du capital et des entreprises : Les entreprises allemandes appartiennent à des propriétaires uniques. [...]


[...] ( Une véritable unification monétaire de l'Allemagne se réalise donc longtemps avant l'unification politique de 1871. De ce fait, le Zollverein qui englobe 25 États et 26 millions d'habitants, ouvrait un champ immense au développement de l'industrie et du commerce favorisé par d'avantageux traités de commerce, comme celui signé avec la Belgique en 1844. Au moment où le Zollverein se met en place, deux éléments vont accélérer le processus d'unification économique, le décollage de l'industrie allemande et la constitution d'un réseau ferré, que nous venons de voir, ce qui semble être un impact non négligeable dans cette unification allemande. [...]


[...] Le nombre de machines à vapeur utilisées par l'industrie allemande est passé de 419 en 1837 à 1454 en 1849. Les régions qui bénéficient le plus de ces transformations sont la Saxe, encore adonnée à l'industrie textile, et la région rhéno- westphalienne, qui concentre le textile et l'industrie lourde, et où les formes nouvelles d'investissement de capitaux sont le plus développées. ont permis cet exceptionnel accroissement économique A partir des années 30, le rythme de croissance s'accélère notablement. D'après P. [...]


[...] Tout a été bousculé par la révolution des chemins de fer. Les chemins de fer, écrira Treitschke, achevèrent ce que le Zollverein n'avait fait que commencer ; ils remuèrent si profondément les habitudes de la vie que l'Allemagne d'après 1840 présenta un visage profondément transformé. Mais le Zollverein est sans doute l'élément déterminant dans la configuration du réseau ferré. Les premières locomotives étaient venues d'Angleterre, mais dans les années 40 les premiers constructeurs faisaient leur apparition, comme Borsig à Berlin. [...]


[...] C'est pourquoi nous allons essayer de voir à quel degré l'union douanière a-t-elle contribuait à l'unification allemande? L'union douanière a été un moteur d'unification économique et de développement politique, mais elle a aussi permis d'affirmer le rôle dominant de la Prusse et a constitué un puissant facteur d'unification, sans pour autant en être le facteur unique. Le Zollverein, à l'origine d'un spectaculaire essor économique L'union douanière se justifiait par une division économique très importante des territoires allemands ; elle a permis de parvenir à une union monétaire et a été un facteur majeur d'un développement économique complété par le développement du réseau ferroviaire. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok