Être étranger en France aux XVI-XVIIIe siècles

Être étranger en France aux XVI-XVIIIe siècles

Résumé du document

Le Français est celui né en France ou né de parents français. Cela exclut les colonies. On parle seulement de la France métropolitaine. Les bornes chronologiques sont de 1515 à 1550, avec l'édit de Fontainebleau et la sollicitation d'artistes italiens à la cour de France.

Sommaire

I. Être étranger ou trouver sa place dans la société française
A. Une place numériquement faible des étrangers en France
B. Origine et installation des étrangers en France
C. Les secteurs d'activité dans lesquels les étrangers s'investissent

II. Être étranger ou choisir la France pour émigrer
A. Statut
B. La possibilité de devenir français

III. Être étranger ou rencontrer davantage de réticences et d'animosité en temps de crise
A. Renforcement et durcissement de la législation
B. Des réactions populaires marquées par le rejet
C. La taxation de 1697

Informations sur le cours

Manon
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 13/12/2019
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 13/12/2019
  • Consulté : 0 fois
  • Format : .pdf

Extraits

[...] Être étranger ou rencontrer davantage de réticences et d'animosité en temps de crise A. Renforcement et durcissement de la législation • Période de surveillance accrue : exemple de l'édit de 1614, un édit aux hôtelleries de recenser les étrangers. • Ceci révèle des craintes d'espionnage : ceci traduit les rapports de l'État français avec les autres nations européennes. • Aspect judiciaire : depuis 1553, on considère que dans toute affaire judiciaire, l'étranger est présumé coupable. Il est plus facilement suspecté de ne pas servir les intérêts du royaume. [...]


[...] Origine et installation des étrangers en France • Immigration venue des pays proches : Espagne, Italie. • Les catégories auxquelles ils appartiennent : artistes, artisans, marchands, industriels, banquiers • Artistes : Léonard de Vinci, Benvenuto Cellini Artistes de la Renaissance • Commerçants / marchands : maison Shröder et Shrogler à Bordeaux (commerce avec la mer Baltique), Antoine Walsh (jacobin) qui s'installe à Nantes pour fonder la Compagnie d'Angola en 1558. C. Les secteurs d'activité dans lesquels les étrangers s'investissent • Commerce maritime • Secteur banquier • Le prêt à intérêt étant condamné en partie par l'Église, la France fait souvent appel à des étrangers. [...]


[...] La taxation de 1697 • Mesure fiscale qui demande aux étrangers de payer une taxe pour tous ceux qui désirent se faire naturaliser. Tous ceux naturalisés en sont exemptés, mais ils doivent le prouver (il faut être français depuis au moins deux générations). • Interprétée comme une action de contrôle et de rejet d'étranger, mais ce n'est qu'un moyen de trouver de l'argent pour Louis XIV. La manufacture de Van Robais I. Le redressement économique du pays II. Louis XIV, l'accueil des travailleurs étrangers comme vitrine du rayonnement français III. [...]


[...] Être étranger ou choisir la France pour émigrer A. Statut Certes, c'est un statut mouvant, mais il est libéral. Les conditions d'accueil sont plutôt favorables : • Pas de contrôle aux frontières, sauf en cas de conflits. • Droit de passer chez le notaire, d'acheter des terres, de se marier Les seules choses qui leurs sont théoriquement impossibles (il y a toutefois des exceptions) : • Les offices • Les métiers réglés dans les corporations Ils peuvent être considérés comme français : droit du sol. [...]


[...] Être étranger en France aux XVI-XVIIIe siècles Français : celui né en France ou né de parents français. Quel espace est-il exclu : les colonies. On parle seulement de la France métropolitaine. Bornes chronologiques : - 1515-1550 : Édit de Fontainebleau, sollicitation d'artistes italiens à la cour de France Tentative de recenser les étrangers : moyen d'avoir le contrôle sur sa population. Étrangers : force fiscale, force militaire, force économique. Démographiquement, un pays important est un pays qui a du poids sur la scène européenne. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok