Pimido

L'Ordinatio imperii de Louis le Pieux

L'Ordinatio imperii de Louis le Pieux
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

I. L'unité impériale
A. Une unité voulue et d'inspiration religieuse
B. Une règle de succession inattendue

II. Des difficultés rencontrées
A. Des royaumes mais un seul Empire
B. Une implosion inexorable

« Le génie fonde les Empires ; l’esprit public les conserve ; l’égoïsme les détruit. » Louis-Philippe de Ségur. Dans cette logique se démarque un texte historique bien particulier illustrant la véracité de ces propos, il s’agit en l’espèce d’un capitulaire impérial. On nomme capitulaire un recueil d’actes législatifs répartis par chapitre (capitula) ou article. Les capitulaires sont pour l’essentiel des ordonnances ou règlements qui, de Clotaire Ier à Charles le Simple (558-929), ont pour objet d'établir une certaine stabilité du royaume en intervenant dans les matières civiles, criminelles, religieuses et ecclésiastiques. Il arrive qu’un concile les rédige, le prince les autorise et les publie ; le plus souvent, c'est le prince lui-même qui les dresse et qui les fait approuver par les évêques et les grands, parmi les plus fameux, l’Ordinatio imperii de Louis le Pieux. Alors que Charlemagne, respectueux de la tradition germanique, projetait de diviser dès 806, l’Empire entre ses trois fils, néanmoins le découpage de l’Empire fut évité de justesse par la mort de deux de ses fils. Il fit donc de Louis, son fils survivant, le seul héritier de la dignité impériale. Louis, dit le Pieux ou le Débonnaire (718 – 840), à la mort de son père en 814, devint seul roi des Francs et empereur d'Occident. Il fut sacré le 5 octobre 816 à Reims par le Pape Etienne IV. D'abord destiné à une carrière monastique, et instruit dans la religion, Louis le Pieux attache une importance particulière à l’Église et au Pape, il n'a pas la trempe de son père (théocratie royale où l’empereur rivalise avec le Pape), il s'avère incapable de résister à son entourage ecclésiastique (théocratie papale). Par ailleurs, à peine eut-il pris la suite de Charlemagne que l’on s'empresse déjà de s’enquérir de ses volontés successorales, d’où l’édiction en 817 de l’Ordinatio imperii.

Les plus consultés

  • De nombreuses sources nous renseignent et nous informent sur les évènements de la Guerre de Cent Ans. La première, qui est considérable, constitue les Chroniques de Froissart (1337-1404). C'est un témoignage très important sur la première moitié de la Guerre de Cent Ans rédigé entre 1370 et 1400. Une chronique est un ouvrage relatant des faits...

    Laetitia

    mardi 27 janvier 2009

    Commentaire de texte de 6 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • eLe privilège des grands hommes est de donner des secousses à leur siècle., Louis XVIII (1755-1824), roi de France de 1814 à 1824. Le texte que nous allons étudier est une déclaration faite par Henri IV, le 7 janvier 1599 au parlement de Paris. Son but était d'obtenir l'enregistrement de l'édit de Nantes. Ce texte est encore très célèbre...

    Simon

    jeudi 11 novembre 2010

    Commentaire de texte de 3 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le concept d'Université est difficile à cerner chronologiquement, c'est une notion complexe, polysémique qui avait dans l'Occident médiéval un sens relativement différent de celui d'aujourd'hui. Le terme d' universitas apparaît pour la première fois selon les historiens en 1150. Au départ, une université peut être une communauté quelconque, une...

    laetitia

    vendredi 29 juillet 2011

    Dissertation de 15 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le recours du pape pour apaiser les tensions entre l'université et les pouvoirs publics et ecclésiastiques. L'objet de la bulle apparaît dès le début du texte, L 8, « les problèmes qu'on nous à soumis ». L'université fait appelle au pape pour résoudre plusieurs problèmes liés à l'affirmation de l'université dans la sphère parisienne. Par les...

    Jordane

    samedi 25 mai 2013

    Commentaire de texte de 6 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • En 732 Charles Martel (maire du palais) gagne contre les musulmans à Poitiers. Il acquiert un prestige et une force militaire. Il reçoit le titre de prince des francs. En 737 le roi meurt, mais Charles Martel ne le remplace pas et ne prend pas de décision quant à la succession. Cependant cela dure et en 741 il meurt à son tour sans avoir réglé...

    Khadija

    lundi 06 mai 2019

    Fiche de lecture de 3 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il s'agit d'une invention postérieure à la période antique, et allant du Ve au XVe siècle. Le texte de Ch. Amalvi commence de manière provocante : le Moyen-âge n'existe pas, c'est une invention qui sert dans l'enseignement, car elle est importante dans la fondation de la nation. On peut s'intéresser aux humanistes et le Moyen-âge : les premiers...

    Khadija

    mercredi 01 mai 2019

    Cours de 2 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)
  • En 1460, le pape Pie II écrit au sultan Mehmet II. Il veut convaincre le sultan de se convertir au christianisme en échange de sa reconnaissance officielle comme héritier des empereurs byzantins. Il entreprend d'abord une longue réfutation de l'islam (François d'Assise avait essayé avec le sultan ayyoubide). Le pape choisit une stratégie oblique...

    jerome

    mardi 23 avril 2019

    Fiche de lecture de 28 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Pour Franklin Delano Roosevelt, trente-deuxième président des États-Unis d'Amérique, les livres agissent comme "des lumières guidant la civilisation", c'est dire la puissance mobilisatrice inhérente aux écrits. S'il en est qui ont inspiré les hommes, souvent pour le pire, plus rarement pour le meilleur, assurément ce seraient ceux des trois...

    Jean

    mercredi 27 mars 2019

    Dissertation de 9 pages - Histoire médiévale : Moyen-âge

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok