Pimido

Les Pères fondateurs de la Vème République et leurs positions respectives

Les Pères fondateurs de la Vème République et leurs positions respectives
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

  1. Le relatif consensus autour du renforcement de l'exécutif
  2. Le parlementarisme rationalisé : une idée, plusieurs méthodes

Plus que tout autre régime, la genèse de la Vème République est profondément liée aux idées de quelques hommes, au premier rang desquels le Général De Gaulle. La crise du 13 mai 1958 lui permet ainsi d’être investi Président du Conseil le 1er juin, refermant la longue « traversée du désert » entamée dès 1946. Mais au-delà de la figure du sauveur qu’il incarne, c’est également la forte aspiration à un changement de régime que traduit ce retour. En effet, De Gaulle, au travers du discours de Bayeux notamment, a toujours plaidé pour une Constitution à l’exécutif renforcé, rejetant violemment le « régime des partis ». La grande machine se met ainsi en branle dès le 29 juillet. Si l’avant-projet s’élabore avec le concours d’un Comité d’experts, formé de hauts fonctionnaires, c’est surtout le Comité Interministériel qui dirige les débats. Cet organe, d’une importance capitale, réunit trois types d’acteurs principaux : le Général De Gaulle, chef du gouvernement et président du Comité, Michel Debré, proche du Général, Garde des Sceaux, ainsi que quatre Ministres d’Etat, dont les plus actifs seront Guy Mollet et Pierre Pflimlin. Ces quatre hommes peuvent être ainsi considérés comme les Pères Fondateurs de la Vème République. Pourtant, ce qui frappe dans la constitution de ce Comité, c’est surtout son hétérogénéité : Michel Debré, avant d’être un gaulliste convaincu, est un juriste de formation ; le Général De Gaulle, lui, représente le pouvoir exécutif, notamment par ses convictions constitutionnelles ; Pierre Pflimlin et Guy Mollet enfin, sont d’éminents représentants de la IVème République, hommes d’appareil qui ont occupé les bancs de l’Assemblée durant de nombreuses années. Quelle est donc l’incidence de ces appartenances antagonistes sur l’orientation que ces hommes souhaitent donner à la Vème République ? En d’autres termes, les oppositions se structurent-elles réellement autour de ces différences relatives à la fonction de ces hommes, ou transcendent-elles paradoxalement ces clivages ? Si le consensus s’établit paradoxalement sur le renforcement de l’exécutif ainsi que la rationalisation du parlementarisme, les moyens mis en œuvre pour y parvenir marquent l’opposition

Les plus consultés

  • Otto Von Bismarck est le chancelier allemand qui a construit le 2e Reich, Reich signifiant "empire" en allemand. Le chancelier est le chef du gouvernement de la République fédérale d'Allemagne, donc il correspond à l'équivalent du Premier ministre au Canada, par exemple. Présentement, la chancelière allemande est Angela Merkel.

    Annie

    dimanche 27 mai 2018

    Fiche de 6 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • "L'Éducation sentimentale", histoire d'un jeune homme est un roman écrit par Gustave Flaubert, et paru en 1869. Flaubert (1821- 1880) est un écrivain qui a marqué la littérature française du XIXe siècle par son souci du détail, mais aussi son regard critique sur les individus et la société de son époque. C'est cette volonté de pur réalisme qui...

    Nina

    jeudi 29 avril 2010

    Commentaire de texte de 9 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le tome 2 de l'ouvrage correspond au 19ème siècle, à savoir de la signature du congrès de Vienne à la crise de l'été 1914. Ce « siècle des révolutions » est marqué par la volonté de l'Europe à dominer le monde, la résurgence des mouvements nationaux, contestataires de l'ordre établi à Vienne mais aussi de l'ordre social. Mais cette «...

    François-henri

    vendredi 09 janvier 2004

    Fiche de 12 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (2)
  • Comment faire une lettre de motivation pour entrer en master 1 d'histoire. C'est une lettre pour le master 1 d'histoire contemporaine des relations internationales, avec une spécialité relations internationales à la Sorbonne. Je me permets de proposer ma candidature pour entrer en Master 1 d'histoire. En effet, votre formation me semble être la...

    Marion

    mercredi 22 juin 2011

    Lettre type de 1 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • L'Europe a connu deux conflits fratricides au cours du XXIe siècle, faisant des dizaines de millions de morts et au cours desquelles elle a entraîné d'autres pays de tous les continentso L'enjeu de la paix est donc grand concernant cette région du monde. Nombre de personnalités politiques françaises ou allemandes ont vu dans la construction...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 4 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les mémoires sont la représentation subjective du passé, car elles intègrent une expérience/ressenti des populations. Elles sont diversifiées dans le temps et dans l'espace, d'un groupe social à un autre, d'un individu à un autreo Les mémoires sélectionnent/déforment les événements passés. Elles sont influencées par une diversité de témoignages...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 3 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Depuis la fin du XIXe siècle, les médias de plus en plus diversifiés contribuent à former l'opinion publique, à l'influencer et à la refléter. Des relations complexes se nouent entre médias et opinions en particulier lors des crises. L'opinion publique désigne l'ensemble de convictions sentiments, jugement largement partagé par une population à...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 5 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Après la Deuxième Guerre mondiale, on assiste à une intervention croissante de l'État dans les sphères économiques et sociales : soutien de l'industrialisation, redistribution des richesses, et ce jusque dans les années 1970. De Gaulle, héros de la Résistance, s'impose alors comme un "monarque républicain" en faisant adopter la Ve Constitution,...

    Baptiste

    lundi 13 mai 2019

    Cours de 3 pages - Histoire contemporaine : XIXe, XXe et XXIe

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok