Les théories de la genèse de l'Etat moderne

Les théories de la genèse de l'Etat moderne

Résumé du document

Il faut appeler Etat cette forme d'organisation politique qui est apparu en Europe entre le 15ème et 18ème siècle comme la modalité légitime de gouvernement. C'est de revenir sur ces conditions historiques pour les distinguer sur d'autres sociétés. L'Etat moderne est une forme d'organisation politique différenciée des autres activités sociales. Qui assure le monopole de la contrainte à des gouvernements assistés par une bureaucratie. Cette genèse de l'Etat moderne est celle d'un modèle de gouvernement spécifique produit et résultat d'un processus historiquement mouvement et complexe au sein des sociétés européennes.

Sommaire

I. Les facteurs économiques de l'Etat moderne

II. Les facteurs politiques du développement de l'Etat moderne

III. La guerre comme facteur d'émergence de l'Etat moderne

Informations sur la dissertation

BEN
  • Nombre de pages : 16 pages
  • Publié le : 27/09/2011
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 27/09/2011
  • Consulté : 10 fois
  • Format : .docx

Extraits

[...] Qui assure le monopole de la contrainte à des gouvernements assistés par une bureaucratie. Cette genèse de l'Etat moderne est celle d'un modèle de gouvernement spécifique produit et résultat d'un processus historiquement mouvement et complexe au sein des sociétés européennes. Il présente des caractéristiques différents selon les régions, les pays, les particularités historiques économiques, sociales, voire religieuses et culturelle de chacun d'entre eux. Néanmoins, malgré cette formidable diversité historique et sociale, on peut essayer de chercher des régularités, des traits communs à tous les Etats, avec pour hypothèse qu'ils ont tous subi des processus de grande ampleur identiques. [...]


[...] La Russie va devoir assurer son attirail guerrier dans le cadre des guerres napoléoniennes du début du XIXe siècle. Guerre quasiment perpétuelle du XIIIe au XIXe siècle contre l'extérieur. De sorte que ce qui émerge comme aboutissement de ce processus est donc un état autoritaire constitué sur une bureaucratie interne très centralisée et une armée fortement structurée à l'extérieur. On a donc, comme aboutissement du processus, le développement d'un Etat de type autoritaire selon Tilly. Le cas de Venise pour la zone centrale L'Etat ne se développe pas. [...]


[...] Il identifie trois types de trajectoire pour parvenir à la formation de l'Etat moderne. ouest de l'Europe : on a une structure où la coercition et le capital se seraient en quelque sorte équilibrés dans les luttes pour la domination. Etat libéral qui se serait développé : France et Angleterre Est de l'Europe : 2e trajectoire historique caractérisée par un déséquilibre entre la puissance des capitalistes et des guerriers au profit des guerriers. Etat qualifié d'autoritaire, tenu par la coercition, par les guerriers Centre de l'Europe : on a une spécificité dans ce qu'on appelle l'arrête dorsale de l'Europe qui tient le nord de l'Allemagne actuelle, la suisse, une partie de l'Autriche et l'Italie du nord. [...]


[...] Donc trois trajectoires historiques, trois types d'Etat. Trois exemples célèbres pris par Tilly : Russie pour l'Etat autoritaire, Venise pour la zone centrale, et l'Angleterre pour la zone de l'Etat libéral. L'exemple de la Russie pour l'Etat autoritaire : L'idée est que dans ces zones orientales de l'Europe, on a des régions pauvres en capital ce qui fait que ce sont les logiques de guerre qui ont prévalu. Les constructeurs d'Etat, en l'occurrence ceux qui ont construit l'Etat autour du pouvoir central en Russie c'est-à-dire historiquement autour des tsars, ont été amené à récompenser les fonctionnaires et les serviteurs de l'Etat par l'octroi de terre. [...]


[...] B et B récusent très largement l'idée que c'est l'Etat qui a permis de développer le capitalisme. B et B voient dans l'Etat naissant un acteur politique qui va essayer de défendre le roi et plus largement la féodalité ou l'aristocratie, contre le développement du capitalisme qui met en cause le pouvoir politique de cette aristocratie. Pour B et plutôt que de protéger la bourgeoisie, cet Etat va au contraire protéger l'aristocratie et essayer de maintenir le pouvoir de l'aristocratie contre cette bourgeoisie montante. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok