Pimido

Les tentatives de monarchie constitutionnelle

Les tentatives de monarchie constitutionnelle
  • Résumé
  • Informations

Résumé

I. Charte de 1814 : de la monarchie limitée vers la monarchie parlementaire A. Qu'est-ce qu'une Charte ? B. Le contenu C. Organisation des pouvoirs publics D. Fin de la restauration et réaction de Charles X II. Monarchie de juillet : un régime à identité incertaine A. La Charte de 1830 B. L'organisation des pouvoirs publics

Déjà en 1814 pendant la période de 100 jours ou napoléon part et revient, on assistera au retour de Louis XVIII puis son frère louis de Provence. Or Louis XVIII a passé 25 ans en Angleterre. A partir de la révolution vers 91, il se passionne pour l'étude des institutions anglaises dans leur histoire et leur pratique et il a l'expérience de la monarchie constitutionnelle. Il est très pénétré par la doctrine anglaise. Contrairement à Louis XVI qui était trop faible et Charles 10, il comprend la situation dans laquelle il se trouve, il sait qu'on ne peut effacer l'histoire de France mais il sait aussi qu'on ne peut revenir à l'Ancien Régime, il veut donc une monarchie constitutionnel en redevenant le roi dynastique. Quand il revient en France avec les alliés, il a déjà l'image d'une Angleterre qui s'est profondément transformée au cours du XVIIIème siècle et où le régime parlementaire est profondément installé. Apres Napoléon, le roi ne gouverne plus, il règne. Louis XVIII ne veut pas être complètement déconnecté, il se rend compte de la nécessité de rendre le ministre responsable mais pas au sens de domestique royaux mais en tant que possesseur du pouvoir. En mai-juin 1814 Napoléon s'enfuit sur l'île d'Elbe.

Les plus consultés

  • « Notre royaume est régi principalement par la coutume et les usages » (l.9). Dès lors, Philippe le Bel affirme clairement la primauté de la coutume sur le droit romain dû à sa large application dans le royaume de France. Néanmoins, la pénétration du droit romain en France n'a pas été similaire au nord et au sud du territoire et ainsi,...

    charlotte

    lundi 15 avril 2013

    Commentaire de texte de 3 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Philippe Le Bel précise que l'enseignement du droit romain dans les universités est utile mais qu'il est interdit à Paris pour éviter que l'enseignement de la théologie du droit soit supplanté par la venue en masse d'étudiants voulant enseigner le droit romain. Mais nul doute n'est posé sur le fait que l'enseignement du droit romain...

    Jeremy

    samedi 22 novembre 2008

    Commentaire de texte de 4 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La 1re mention que l'on trouve des avocats figure dans un capitulaire de Charlemagne de 802. Les Grecs connaissent l'art de la plaidoirie (logographes), mais ignorent l'existence de l'avocat. Les Romains connaissent la fonction d'avocat, mais sous la forme d'une institution libérale sans statut. Ce n'est qu'au Bas Empire qu'on fit des avocats...

    Laura

    jeudi 30 mai 2013

    Cours de 192 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Justinien est l'exemple même de l'empereur qui s'intéresse à l'état de l'Empire et est le symbole de la codification. Son objectif est de restaurer une unicité de cet Empire et de recréer un monde romain. Pour Justinien la remise en place des sources du droit n'est pas seulement d'ordre intérieur, mais c'est aussi une chance de montrer son...

    Hoang

    vendredi 25 octobre 2013

    Fiche de 1 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Cela signifie qu'elle n'existe que d'une manière. Dans cette question on met en avant la loi du plus fort. Justice : chez Platon la justice doit être adapté à chacun, tous comme chez Rawls, la justice ne permet pas d'injustice c'est-à-dire que tous les hommes sont égaux. Pour Machiavel la justice est différente pour lui, la monarchie est une...

    flore

    lundi 01 juillet 2019

    Cours de 6 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Différences entre le jus gentium romain (droit des gens) et le droit public contemporain : Le jus gentium a été créé suite à l'arrivée de nombreux étrangers à Rome, jus gentium contraire au jus civil qui régissait uniquement les rapports entre citoyens romains. Relations entre citoyens et étrangers, principalement commerciales, jus gentium égal...

    Adrien

    dimanche 30 juin 2019

    Cours de 4 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Nationalité autrichienne. Justice constitutionnelle (rédacteur de la Constitution autrichienne de 1920) plus du droit international comme droit positif, il défend l'idée d'une organisation internationale. Il établit une "théorie du droit" dans laquelle il s'agit de définir les conditions de possibilité d'une science du droit. Ce n'est pas une...

    Adrien

    dimanche 30 juin 2019

    Cours de 2 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'indivisibilité de la France est un principe à valeur constitutionnelle puisqu'il énonce en tête de l'article premier de la Constitution de 1958 : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale". Cela signifie que le droit s'applique de manière uniforme sur le territoire national et qu'il est créé par le peuple, car...

    Adrien

    mercredi 26 juin 2019

    Dissertation de 2 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok