Pimido

Commentaire du Discours de la flagellation prononcé par Louis XV

Commentaire du Discours de la flagellation prononcé par Louis XV
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

  1. Le Parlement, un organe au pouvoir limité
    1. Le rôle du Parlement
    2. Les critiques formulées par le roi à l'égard de cet organe
  2. La réaffirmation du pouvoir royal
    1. Le roi : l'autorité suprême
    2. Une certaine menace pesant sur les Parlements

Ce Discours de la flagellation est plus concrètement le procès-verbal de la séance du Parlement de Paris du 3 mars 1766. Prononcé par Louis XV, qui a régné de 1715 à 1774, il est une réponse à un contexte historique qui lui est défavorable. En effet à ce moment les Parlements veulent une plus grande autorité sur le roi. Cette contestation s'intensifie à partir de 1764 et par l'intermédiaire de nombreuses remontrances faites au roi. Les magistrats sentent leurs attributions et considérations déchoir peu à peu, c'est donc une certaine résistance aux législations royales qui s'installe. Dans la province bretonne, l'autorité est représentée par le Duc d'Aiguillon. Ce dernier est perçu comme l'ennemi du Parlement et du chef de la résistance parlementaire, M. de La Chalotais (procureur général au Parlement de Rennes). De conflits en conflits, le Parlement de Rennes démissionne en corps. La riposte royale ne se fait pas attendre, de La Chalotais est emprisonné. Mais des Parlements comme ceux de Paris et Rouen se montrent solidaires envers de La Chalotais, et le Duc d'Aiguillon ne parvient pas à reformer un nouveau Parlement.

Les plus consultés

  • Document: Le principe de sécurité juridique, dissertation de droit administratif de 8 pages Extrait: Suivant le raisonnement du Conseil d'Etat2 l'on peut ainsi distinguer deux approches du principe de SJ. La première est une approche formelle : elle touche à la qualité de la loi, qui doit être normative, intelligible et accessible. La seconde...

    samedi 28 février 2009

    Fiche de 8 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (2)
  • « Notre royaume est régi principalement par la coutume et les usages » (l.9). Dès lors, Philippe le Bel affirme clairement la primauté de la coutume sur le droit romain dû à sa large application dans le royaume de France. Néanmoins, la pénétration du droit romain en France n'a pas été similaire au nord et au sud du territoire et ainsi,...

    charlotte

    lundi 15 avril 2013

    Commentaire de texte de 3 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Philippe Le Bel précise que l'enseignement du droit romain dans les universités est utile mais qu'il est interdit à Paris pour éviter que l'enseignement de la théologie du droit soit supplanté par la venue en masse d'étudiants voulant enseigner le droit romain. Mais nul doute n'est posé sur le fait que l'enseignement du droit romain...

    Jeremy

    samedi 22 novembre 2008

    Commentaire de texte de 4 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On trouve chez les auteurs sous l'Ancien Régime le caractère sacerdotal du juge, et toute une idéologie : les juges doivent se considérer dans leur charge comme placer par la main de Dieu : il y a une liturgie judiciaire. Il y a tout un vocabulaire qui fait que l'on parle des cours souveraines comme reliées au prince, mais spirituellement à...

    ALEXANDRE

    lundi 18 juin 2018

    Cours de 5 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Les plus récents

  • Jacqueminot déclarait : "représentants du peuple de tous les bienfaits que la France attendait de la Révolution, le plus ardemment désiré et le plus souvent promis a été un Code civil", quelques semaines après le coup d'État du 18 Brumaire an VIII. Le 3 frimaire de l'an VIII. Jacqueminot va présenter le premier projet de l'ère consulaire. Bien...

    Anaelle

    dimanche 26 mai 2019

    Fiche de 14 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On parle souvent de nouveaux droits de l'homme ou bien de droit de solidarité. Ils sont apparus essentiellement sous l'influence du droit international. On peut par exemple citer le droit à la paix, le droit développement durable ou encore le droit à un environnement sain. Ils peuvent être tantôt individuels, tantôt collectifs même si la plupart...

    Adrien

    dimanche 28 avril 2019

    Cours de 2 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Moment fondateur du droit des obligations, le concept même d'obligation est né à Rome, ce n'est pas le seul concept que l'on doit au Romain. Ex concept de contrat a une origine droit romain, ce sont les Romains qui ont envisagés différence entre obligation délictuelle et contractuelle.

    Lisa

    samedi 20 avril 2019

    Cours de 101 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En Angleterre, il y a la jurisprudence, théorie du droit. Il y a un enseignement de philosophie du droit. En France, c'est un pays très idéaliste où il y a eu de grands penseurs comme Descartes, etc., mais en droit ça n'a pas pris. Pendant très longtemps, il n'y a pas eu de réflexion philosophique du droit. C'est à cause de cet idéalisme...

    Lisa

    samedi 20 avril 2019

    Cours de 57 pages - Histoire du droit

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok