Droit des obligations

Le droit des obligations est la branche du droit qui gère les obligations d'une partie à une autre, et existe en droit privé et en droit public. Les obligations peuvent exister sans contrat et ces 2 branches sont donc distinctes. Le comité de lecture vous propose ici des commentaires d'arrêt, des cours et autres études de cas dans cette branche.

  • Il s'agit d'un arrêt de la Cour de cassation rendu le 29 juin 2010. Plusieurs contrats de licences sont conclus, un contrat de maintenance et un contrat de formation ont été conclus le 29 mai 1998 entre les sociétés Faurecia et Oracle, et un contrat de mise en euvre du « programme Oracle applications » a été signé courant juillet 1998 entre ces...

    paul

    mardi 11 février 2014

    Commentaire d'arrêt de 1 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La vie économique dans le monde entier, est organisée autour de contrat qui s'appuient sur des échanges de toutes nature, on conclut de nombreux contrats dans la vie quotidienne, mais il faut faire remarquer que chacun est libre de conclure un contrat ou de ne pas conclure ; de se loger ou de ne pas se loger ; de ne pas voyager, de ne pas...

    Nguessan Landry

    lundi 10 février 2014

    Cours de 23 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • En s'intéressant à cette affaire, Monsieur Bénabent, insatisfait de la tournure qu'elle prenait, faisait part de son « espoir de résistance », c'est ainsi que ces veux furent entendus par le présent arrêt qui procède alors à une autocensure. Le 3 février 2004, la première Chambre civile de la Cour de cassation a rendu un arrêt de cassation...

    Oriane

    lundi 20 janvier 2014

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cette catégorie de sources extracontractuelles des obligations a une origine romaine. Les premières sources des obligations avaient été le délit (la responsabilité délictuelle) et le contrat. Mais les jurisconsultes romains ont constaté qu'il existait à côté des contrats, d'autres faits non conventionnels qui avaient les mêmes effets (ex. :...

    Henri

    lundi 13 janvier 2014

    Cours de 118 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Au sein d'une société, les associés, en contrepartie de leurs droits, doivent supporter certaines obligations. C'est notamment l'exemple de la contribution aux pertes, régie par l'article 1832 du Code civil, ayant vocation à s'appliquer à toute forme de société, à l'inverse de l'obligation aux dettes -ne jouant que dans les sociétés à risque...

    Laure

    vendredi 10 janvier 2014

    Dissertation de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'état d psn comprend en pp le sexe, la filiation, le nom, le prénom, la date & le lieu de naissance, le domicile & la profess . Du point de vue d drts fondamentaux, l'état civil doit refléter 1 certaine identité vécue, 1 vérité qui permet de se construire. Cela passe p/ la filiation, le nom, le sexe.

    adele

    mercredi 08 janvier 2014

    Fiche de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Pourquoi le contrat a autant de force qu'une loi, qu'est-ce qui justifie que le contrat ait autant de force qu'une loi, la doctrine a proposé plusieurs fondements, d'abord religieux, et ensuite moral. Finalement, la force obligatoire du contrat rejoint le principe moral du respect de la parole donnée. D'un point de vue juridique, la doctrine a...

    alex

    lundi 06 janvier 2014

    Cours de 29 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'effet obligatoire du contrat est la création d'obligation contractuelle à la charge des parties, et par principe, le contrat ne peut créer d'obligation contractuelle qu'à l'égard des parties. Ce principe connaît toutefois des exceptions. Texte de référence, article 1165 du Code civil, dispose que les conventions n'ont d'effet qu'entre les...

    alex

    lundi 06 janvier 2014

    Cours de 12 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Un couple divorce le 27 septembre 1976. L'ex-épouse obtient le versement d'une pension alimentaire. En 1983, elle demande l'instauration d'une procédure de paiement direct aux mains du trésor public. Son ex-époux l'assigne en justice au titre du remboursement des sommes versées que celle-ci se soit remariée le 5 juin 1993. L'époux souhaite...

    Claire

    jeudi 02 janvier 2014

    Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les voies d'exécution c'est l'impossibilité de se faire justice à soi-même : nul n'est censé se faire justice. C'est la raison pour laquelle il a été nécessaire pour permettre au créancier de réaliser ses droits par des moyens légaux. Ce sont ces voies d'exécution qui vont permettre au créancier de poursuivre la réalisation de leurs droits par...

    Malika

    lundi 16 décembre 2013

    Cours de 83 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Introduction : • Accroche : présentation générale du thème • Définition des termes du sujet il faut faire des liens et des associations d'idées. • Délimiter le sujet de façon positive et négative. • Rappel historique sociologique législatif jurisprudentiel • Élaborer la problématique : plus précise que le sujet en lui même, annonce et...

    Maxime

    jeudi 05 décembre 2013

    Guide pratique de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La preuve a un intérêt fondamental puisqu'en cas de contestation, ne pas réussir à prouver son droit revient à perdre cette prérogative. La question de la preuve se pose en dehors de tout litige, une personne peut devoir prouver qu'elle est mariée, qu'elle est capable, devoir prouver sa filiation avec ses ascendants ou ses descendants ou bien en...

    Sarah

    lundi 02 décembre 2013

    Cours de 12 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cet arrêt est un arrêt de la Chambre commerciale de la Cour de cassation en date du 4 octobre 2011 traitant de l'erreur substantielle d'un contrat. En l'espèce, la société Equip buro 59 a conclu avec la société Sodecob un contrat de franchise pour l'exploitation de son fonds de commerce sous l'enseigne « bureau center ». De fait s'en est suivie...

    Beatrice

    vendredi 22 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Dans un sens commun et courant, la responsabilité est l'obligation de répondre de ses actes. En droit civil, la responsabilité est définie comme l'obligation mise à la charge d'une personne de réparer un dommage causé à une autre. Dans un sens encore plus technique, l'obligation se traduit par un lien de droit (vinculum juris) entre un créancier...

    Romain

    jeudi 21 novembre 2013

    Cours de 10 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Madame (ou Monsieur ou Madame, Monsieur), J'accuse réception de votre courrier du 12 dans lequel vous me faites part de votre mécontentement quant à l'état dans lequel se trouve le chemin de terre situé dans ma propriété de (adresse), sur lequel vous exercez un droit de passage. En effet, ce chemin est envahi par des herbes hautes et il est...

    Camille

    jeudi 21 novembre 2013

    Lettre type de 1 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Est-on fautif, coupable de dol, en tant qu'acheteur d'une oeuvre d'art, en s'abstenant d'informer le vendeur de son erreur, quant au prix manifestement dérisoire auquel il vend l'objet ? C'est ce dont il est question dans cet arrêt rendu par la 1re Chambre civile de la Cour de cassation en date du 3 mai 2000. En l'occurrence, en 1986 un...

    Georges

    jeudi 21 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La loi du 16 juillet 2013 a renforcé les obligations de mise en garde à l'égard des prêteurs professionnels : article 311-1 et suivants C.Conso. Au sujet de la responsabilité du créancier en matière de formation et d'exécution en lien avec l'obligation de vérifier la proportionnalité de l'engagement, aux facultés contributives et au patrimoine...

    Julie

    jeudi 21 novembre 2013

    Fiche de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On l'appelle aussi « droit personnel » : c'est le lien de droit entre 2 personnes en vertu duquel l'une d'elles (le créancier) peut exiger du débiteur (l'autre), une prestation. Ainsi, l'obligation désigne le rapport juridique dans son entier, vue sous ses 2 faces (débiteur/créancier). Dans le sens courant du terme, le terme « obligation » est...

    Romain

    jeudi 21 novembre 2013

    Cours de 15 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • [...] Le préjudice hypothétique peut-il donner lieu à réparation ? Analyse : Visa : 1382, fondement de droit commun de la responsabilité civile pour faute du fait personnel 1342, régime spécial, cet article c'est le fondement de la responsabilité médicale pour faute. Les articles évoquent le dommage comme une condition nécessaire de la...

    sophie

    mercredi 20 novembre 2013

    TD de 14 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le droit des contrats spéciaux est l'étude des différents contrats qu'ils soient nommés ou innommés et qui font l'objet chacun d'une règlementation spécifique. Contrairement à la théorie générale des obligations, il n'existe pas une théorie générale des contrats spéciaux. Chaque contrat par sa nature qui lui est propre appelle en effet...

    sandy

    mardi 19 novembre 2013

    Cours de 57 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Qu'est-ce que le régime général de l'obligation ? Sources de l'obligation : Délits, contrat, quasi-contrat et quasi-délit : rapport entre deux personnes qui permet à l'une (créancière) qu'elle exige de l'autre (débiteur) ce à quoi elle s'est engagée. Ici on regardera la vie et la mort de l'obligation. Ça vit, car je peux décider de passer la...

    MELANIE

    lundi 18 novembre 2013

    Cours de 21 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La volonté d'une partie n'a de signification que si elle est réelle, libre et consciente. Une exigence est un acquis indispensable, à la formation d'un contrat par exemple. Le consentement est un échange de volonté matérialisé par l'offre et son acceptation. Le terme éclairé implique que le contractant a conscience qu'il s'engage en connaissance...

    Armand

    vendredi 15 novembre 2013

    Fiche de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • C'est l'article 2321 qui définit la garantie autonome comme étant une garantie par laquelle un garant s'oblige par une garantie accessoire à verser une somme (obligation de payer). Des précisions sont apportées par les 4 autres alinéas et qui résultent de la pratique. L'alinéa 2 dispose que le garant n'est pas garant en cas de fraude, de...

    Julie

    vendredi 15 novembre 2013

    Fiche de 2 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cette théorie reste un des principes de base du droit des obligations, mais nombreuses exceptions qui ont tendance à l'atténuer. Fondement de l'autonomie de la volonté : - La philo individualiste/ philo des lumières -> chaque homme est fondamentalement libre de ce fait la source essentielle de ses rapports aux autres et sa volonté. -...

    Tiffany

    jeudi 14 novembre 2013

    Fiche de 2 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Robert-Joseph Pothier, célèbre jurisconsulte du 18e siècle ; dans son Traité des obligations, a eu l'occasion de définir l'obligation naturelle comme étant « celle qui dans le for de l'honneur et de la conscience, oblige celui qui l'a contractée, à l'accomplissement de ce qui y est contenu ». L'obligation naturelle a été l'objet de vives...

    Sanaa

    jeudi 07 novembre 2013

    Commentaire d'arrêt de 3 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Franck vient nous consulter pour que nous le conseillions sur trois problèmes. En premier lieu, il désire acheter une peinture à sa voisine, qui lui a proposé un délai. Franck a émis son acceptation dans le délai, mais ladite voisine est décédée et son frère affirme que la lettre d'acceptation est parvenue après le délai prévu. Par ailleurs,...

    colak

    mercredi 06 novembre 2013

    Étude de cas de 5 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Rappel: le débiteur est celui qui est tenu d'une prestation, d 'une obligation envers le créancier. C'est donc celui qui est obligé. Le créancier est celui à qui on doit une obligation. - qualification des situations en présence: savoir si on est en présence d'un contrat, d'un quasi-contrat etc - prétention des parties: une partie va pouvoir...

    sharone

    lundi 28 octobre 2013

    Cours de 12 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La loi c'est d'abord et avant tout le Code civil qui est la principale source du droit des obligations. Livre 3 : - Titre 3 relatif aux obligations conventionnelles en général (art 1101 ss). - Titre 4 relatif aux obligations qui se forment sans convention (quasi contrat et responsabilité civile). - Titre 4 bis relatif aux contrats spéciaux.

    Tiffany

    vendredi 25 octobre 2013

    Cours de 5 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'obligation au sens général du terme : l'obligation est la situation dans laquelle se trouve une personne tenue de respecter une prescription légale ou réglementaire. L'obligation au sens spécialisé du terme : C'est le nom donné au titre représentatif d'un emprunt, emprunt émis par une société ou une collectivité publique. L'obligation au...

    sophie

    mardi 22 octobre 2013

    Cours de 7 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Deux médecins, M.X et M.Y, ont constitué une société civile immobilière pour acquérir et gérer des locaux ainsi qu'une société civile de moyens en vue de l'exercice de leur activité professionnelle. Il était stipulé dans le contrat d'exercice en commun une clause de non-concurrence. Cette clause impose qu'en cas de retrait de l'un des associés,...

    sophie

    mardi 22 octobre 2013

    Commentaire d'arrêt de 4 pages - Droit des obligations

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

Je partage sur Facebook

Je partage sur mon Pimido

devient