Pimido

Commentaire d'arrêt rendu par le Parlement de Paris le 28 juin 1593 : l'arrêt Lemaistre

Commentaire d'arrêt rendu par le Parlement de Paris le 28 juin 1593 : l'arrêt Lemaistre
  • Résumé
  • Informations
  • Extraits

Résumé

I. Le parlement, gardien des lois fondamentales
A. La consécration définitive du principe de catholicité comme loi fondamentale
B. L'arrêt Lemaistre et la loi salique

II. Le parlement, acteur de la continuité de l'Etat
A. La réfutation des conclusions des Etats généraux de Paris
B. Les innovations apportées par l'arrêt Lemaistre à propos du statut de la Couronne

« Une foi, une loi, un roi », cet adage signifie que les lois doivent respecter les lois royales ainsi que les lois fondamentales. L'arrêt Lemaistre rendu à Paris le 28 juin 1593 est un arrêt rendu par le Parlement de Paris. Il porte ainsi ce nom, car Jean Lemaistre, un homme politique français, était le président du Parlement. A l’époque de la rédaction de cet arrêt, la France connaissait les guerres de religions entre les catholiques et les protestants, dont ces derniers, étaient très présents dans le nord. De plus, la France connait d‘importantes guerres civiles et surtout une crise de succession  ; lors de l’assassinat d’Henri III par le moine Jacques Clément le 1er aout 1589, il n’y a pas d’héritier direct mâle. Son premier successeur légitime à la Couronne de France est Henri de Navarre. Le problème est que ce dernier est le chef du parti protestant et est excommunié par le Pape. Par conséquent, cela est donc fortement contesté par les catholiques rassemblés dans le parti de la Ligue. Les catholiques modérés préféraient une reconversion d’Henri de Navarre. Une des alternatives à ce problème a été la convocation des états généraux par le duc de Mayenne, lieutenant-général de l’État et couronne de France. Ces états généraux, composés de ligueurs, se virent proposer la fille du roi d’Espagne Philippe II qui descendait d’Henri II par sa mère. Cependant, cela ne respectait pas les lois fondamentales, en principe celui de masculinité. La solution de succession résidait donc dans la reconversion d’Henri de Navarre. Les ligueurs et les modérés s’entendirent donc pour faire appel au Parlement de Paris. Ce dernier, issue de la « Curia regis », peut rendre des arrêts de règlements ayant une valeur générale et s’imposant à tous. Le parlement de Paris, pour répondre aux attentes des chrétiens, rendit donc l’arrêt du 28 juin 1593 en rappelant les principes concernant la succession du trône de France.

Les plus consultés

  • Le « réel protectorat » sera institué par le Traité d'Antananarivo du 1er octobre 1895. D'après son article 5 « Le Résident Général contrôlera l'administration intérieure de l'Ile. S.M. la Reine de Madagascar s'engage à procéder aux réformes que le gouvernement français jugera utiles à l'exercice de son protectorat, ainsi qu'au développement...

    Renaud

    mercredi 27 mars 2013

    Cours de 13 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (3)
  • Document: Phrases d'accroche utilisables pour des devoirs de droit constitutionnel. Liste de deux pages de phrases introductives.

    Renaud et Albane

    dimanche 09 novembre 2008

    Fiche de 2 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Article 5 Rôle du Président de la République Article 61-1 QPC Révision de la Constitution (24 révisions sous la Ve) Article 89 Procédure normale de révision de la C en 3 phases : - Initiative de la révision (al. 1) - Approbation parlementaire (al. 2). 2 Conditions : • Délai de réflexion de 6 sem. pour la 1re assemblée et 4 sem. pour la 2e. •...

    Sophia

    mercredi 25 février 2015

    Fiche de 2 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. » Cette citation de l'article 35 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 cité dans le préambule de la Constitution de 1958 souligne le...

    Flore

    jeudi 18 novembre 2010

    Fiche de 2 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (1)

Les plus récents

  • Constitution adoptée en 1787 et active en 1789, plus ancienne du monde (ajout du Bill of Rights actif en 91 avec les 10 premiers amendements), fondée sur une séparation stricte et verticale (fédéralisme) des pouvoirs (checks and balances), régime présidentiel.

    Xavier

    jeudi 25 avril 2019

    Fiche de 4 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Ce sujet s'inscrit dans la problématique des relations entre le Président de la République et le Premier ministre. Sa portée vise à s'interroger sur le fait de savoir si le gouvernement n'est que l'exécutant du programme présidentiel adopté, depuis 1962, au suffrage universel lors de l'élection du président. Le terme "exécuter" apparaît donc en...

    Colin

    vendredi 01 mars 2019

    Dissertation de 1 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La question de la revalorisation du rôle du Parlement revient de manière récurrente sous la Ve République. Il est vrai que les mécanismes du parlementarisme rationalisé mis en place en 1958, conjugués avec l'élection du président de la République au suffrage universel direct en 1962, ont considérablement diminué le rôle des assemblées au regard...

    Mai-Linh

    mercredi 27 février 2019

    Dissertation de 3 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • On peut observer que la tendance est au renforcement des exécutifs - États-Unis, régimes parlementaires - avec un affaiblissement corrélatif des législatifs. La question de la séparation des pouvoirs semble se poser dans toutes les grandes démocraties. Aujourd'hui, l'Union européenne se situe entre confusion et séparation des pouvoirs avec le...

    Colin

    mardi 12 février 2019

    Cours de 2 pages - Droit constitutionnel

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Je partage sur Facebook

Je partage sur LinkedIn

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant ta navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, tu en acceptes l'utilisation. Privacy Policy

ok