Droit civil

Le droit civil est une branche du droit privé qui régit les rapports entre les personnes, qu'il s'agisse de personnes physiques ou de personnes morales, comme par exemple les ventes, les dommages contractuel, et tout type de contrat (offre, acceptation de l'offre et donc vente). Nous vous proposons donc ici des commentaires d'arrêt, des fiches, des cours et des études de cas en droit civil.

  • Une banque accorde un prêt, un propriétaire loue un appartement, un détaillant consent un crédit à la consommation, un fournisseur avance des marchandiseso Ces créanciers prennent le risque de ne pas être payés et de perdre de l'argent. Pour minimiser ces risques, ils peuvent demander des garanties, appelées sûretés, à leurs débiteurs. En...

    Galina

    vendredi 13 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Information du président du tribunal par la publicité des créances : - Fiscales et douanières impayées - dès lors que non paiement des sommes dues sur un semestre civil à un même poste comptable ou service ; - Sociales impayées - inscription sur un registre public tenu au greffe du tribunal de commerce ou tribunal de grande instance, des...

    Galina

    vendredi 13 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Arrêt de rejet rendu par la 3ème Chambre Civile de la Cour de cassation le 15 décembre 2010 concernant la non-réalisation d'une condition suspensive non imputable aux parties au contrat. En l'espèce les époux X (vendeurs) ont conclu avec les époux Y (acquéreurs) une promesse de vente portant sur un immeuble sous condition suspensive d'obtention...

    Ludovic

    lundi 16 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Art 1011 : « La convention par laquelle une ou plusieurs personnes s'obligent envers une ou plusieurs autres à donner à faire ou à ne pas faire quelque chose »= cette définition du contrat permet de distinguer d'autres accords qui ne produisent pas d'effets de droit. D'autres engagements sont plus difficiles à qualifier, car ils se situent à la...

    adele

    mardi 17 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Négociations précontractuelle= le consentement formé par la rencontre d'offre+ l'acceptation. La loi perturbe parfois l'instantanéité de la rencontre des consentements en imposant un délai de réflexion pendant lequel le contrat ne peut pas être conclu (offre de prêt pour une acquisition immobilière). Pour la plupart des contrats de la vie...

    adele

    mardi 17 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Art 1108 = cause licite dans l'obligation. Art 1131 précise que l'obligation sans cause ou sur une fausse cause ou sur une cause illicite ne peut avoir d'effet. La cause constitue une notion cardinale du droit français des contrats. La cause objective= notion abstraite qui est toujours la même pour une même catégorie de contrat. Elle est...

    adele

    mercredi 18 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'irrévocabilité du contrat connaît 4 tempéraments : - le contrat peut être révoqué du consentement mutuel des parties = mutuus dissensus. les parties peuvent définir elles-mêmes son étendue : révoquer le contrat pour l'avenir (résiliation conventionnelle) ou l'anéantir rétroactivement. En l'absence de stipulation le principe est la résiliation...

    adele

    mercredi 18 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • - Les personnes morales ont la capacité civil, mais ne sont pas des personnes physiques. Ça peut être un groupe de personnes ou une fondation (composés de bien, ensemble de biens). - Dans le droit allemand une personne morale = une personne juridique - En Suisse, il y a un nombre limité de personnes morales (dans le Code civil) , statut des...

    Kevin

    mercredi 18 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Une personne en droit est définie comme un sujet du droit (personne physique et personne morale). Elle est opposée à la chose. Les personnes comprennent deux types de personnes, les personnes physiques (les êtres humains) et morales (ce sont des entités juridiques reconnues par le droit, comme sujets de droit et d'obligations). La personne est...

    Kevin

    mercredi 18 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La capacité de discernement est présumée à 18ans mais on peut l'avoir avant en fonction des circonstances et par rapport à certaine chose mais pas forcément à propos de tous. Entre 0 et 10 ans, on présume qu'il n y a pas de capacité de discernement. A partir de 16 ans on est capable de discernement de 10 à 15 ans si on consulte un médecin par...

    Kevin

    mercredi 18 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • C'est la remise à titre de paiement et avec l'accord des 2 parties d'une chose différente de celle qui faisait objet de l'obligation : elle obéit aux mêmes conditions que le paiement lui-même en particulier quant à la capacité du solvens et de l'accipiens : elle produit les mêmes effets : extinction de la dette et de ses accessoires,...

    adele

    jeudi 19 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La notion de société doit être distinguée de la notion d'entreprise, ces deux notions sont de nature différente. L'entreprise est une notion économique désignant un ensemble de moyens financiers, matériels et humains en vue de produire et distribuer des produits ou des services. Elle n'est pas juridiquement reconnue étant dépourvue de...

    CORBILLON

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • La réglementation des conventions réalisées entre une personne morale et l'un de ses dirigeants a pour objet : - d'une part de contrôler les relations privilégiées qui peuvent s'instaurer entre les dirigeants et la société. - et d'autre part d'assurer : l'information des associés ou actionnaires de ces relations et le respect de leurs...

    CORBILLON

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Il s'agit d'un arrêt de principe rendu par la Première Chambre civile de la Cour de cassation le 22 juin 1955 qui a trait aux règles de conflits de qualification. En l'espèce, M. Caraslanis, citoyen grec, fait une demande reconventionnelle en nullité de son mariage Mme Dumoulin, citoyenne française, suite à la demande de divorce de celle-ci...

    Pauline

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • L'ancien article 2071 du Code civil donnait la définition suivante du nantissement : « Le nantissement est un contrat par lequel un débiteur remet une chose à son créancier pour sûreté de la dette ». Cette définition englobait tant les nantissements sur les meubles incorporels que les gages sur les meubles corporels. De plus, l'ancien...

    Pauline

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le principe de la sanction des conditions de formation du contrat : le contrat disparaît rétroactivement. Cette sanction peut se coupler avec la responsabilité de l'une des parties, responsabilité délictuelle, voire d'un tiers, responsabilité pouvant exceptionnellement être la seule sanction si la victime renonce à demander la nullité, si...

    adele

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Art 1165Cciv: les conventions n'ont d'effet qu'entre les parties contractantes : elle ne nuisent pas aux tiers et elles ne lui profitent que dans les cas prévus par art 1121Cciv. Les contrats passés par un débiteur peuvent avoir un effet indirect sur le patrimoine de ses créanciers en modifiant leur droit de gage général : les prérogatives que...

    adele

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le droit des biens est une discipline du droit civil, il existe aussi un droit des biens dans le droit public. Un bien est une appropriation et elle vaut quelque soi le propriétaire (exemple : chaises de l'amphithéâtre). On se limitera au droit civil donc à l'appropriation privée. La matière est utile pour 2 raisons : • le droit des biens...

    Aline

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Madame Cool vient nous consulter pour connaitre des différents types de divorce qui existent, et surtout lequel choisir, sachant qu'avec son époux, ils sont tous deux d'accords pour mettre un terme à leur union. Quelques mois plus tard, alors que les époux n'ont pas initié de procédure de divorce, Madame revient nous consulter. Aujourd'hui,...

    Sébastien

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Anne et Sylvain se sont rencontrés en janvier 2007 lors d'un séminaire médical à Fidji. Dès leur retour à Nouméa, ils ont emménagé ensemble dans l'appartement de Sylvain. Peu de temps après, les deux amoureux décident de se marier. Anne, jeune femme moderne au caractère indépendant, s'occupe de tout organiser : elle commande les faire-parts à...

    Sébastien

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Cas n 1 : Monsieur et Madame Plantes se sont mariés en 1998, à la fin de leurs études de médecine. À présent, Monsieur Plantes est directeur d'une clinique. Il gagne très bien sa vie. Dès la fin de ses études, Madame Plantes s'est spécialisée dans la médecine par les plantes. Pour l'instant, son activité ne lui a jamais rapporté beaucoup...

    Sébastien

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Parmi toutes les distinctions juridiques, la plus importante est celle qui est à faire entre les personnes et les biens. Il existe en effet entre ces deux catégories un rapport hiérarchique. La personne est la plus grande des richesses, car elle a une valeur infinie disait Aristophane. Le mot bien a de nombreux sens, il en a au moins deux :...

    Sébastien

    vendredi 20 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • C'est l'acte par lequel un créancier demande à son débiteur d'exécuter son obligation Domaine Si elle est en principe indispensable, il existe desexceptions à la mise en demeure: - si l'obligation est de ne pas faire celui qui y contrevient doit des dommages et intérêts par le seul fait de la contravention (vendeur d'un fonds de commerce qui...

    adele

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Principe: distinction obligation de moyens/ de résultat • art 1137cciv= l'obligation de veiller à la conservation de chose soumet celui qui en est chargé à y apporter tous les soins d'un bon père de famille: le créancier doit établir que le débiteur n'a pas apporté tous les soins nécessaires à conservation de la chose s'il veut obtenir...

    adele

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Les règles dépendent selon qu'on soit marié ou non mais elles dépendent aussi du régime matrimonial. Le plus courant étant celui de la communauté légale, c'est celui qui a vocation à s'appliquer sauf demande contraire des époux. Il y a 2 autres régimes, celui de la séparation de biens ou un de communauté universelle. Les règles concernant à la...

    Maxence

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Le législateur a prévu deux types de bornage : le bornage amiable et le bornage judiciaire. Dans le présent chapitre, nous étudierons seulement le bornage amiable. Le bornage amiable nait d'un contrat conclu entre deux voisins dont les propriétés sont contigües. Ainsi, le bornage résulte d'une convention signée entre deux parties.

    parthenon

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Tout fait quelconque de l'homme qui cause à autrui un dommage oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer: art 1382Cciv. Cette responsabilité est uniquement fondée sur la faute est dite subjective, car elle s'appuie sur une analyse du comportement de l'auteur du dommage: obliger la victime à priver faute de l'auteur du dommage...

    adele

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Emergence du préjudice environnemental récemment dégagé par les tribunaux transcende cette distinction. Dommage matériel : • dommage éco • atteinte au patrimoine et dommage corporel • atteinte à la pers Peut correspondre à une perte (frais engendrés par perte d'un proche) ou un gain manqué.

    adele

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Loi 1937 : en ce qui concerne les instituteurs, les fautes, imprudences ou négligences invoquées contre eux comme ayant causé le fait dommageable devront être prouvées conformément au droit commun par le demandeur à l'instance. C'est plus une responsabilité du fait personnel que du fait d'autrui.

    adele

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)
  • Art 1384-2Cciv: celui qui détient à un titre quelconque tout ou partie de l'immeuble ou des biens mobiliers dans lesquels un incendie a pris naissance ne sera responsable vis-à-vis des 1/3 des dommages causés par cet incendie que s'il est prouvé qu'il doit être attribué à sa faute ou à la faute des personnes dont il est responsable:...

    adele

    lundi 23 septembre 2013

    Commentaire.s (0) Partage.s (0)