Analyse financière : le cas de l'entreprise FineWines

Analyse financière : le cas de l'entreprise FineWines

Résumé du document

On peut s'intéresser aux flux de trésorerie liés à l'activité de l'entreprise. Pour les années 2001 à 2003, les dotations aux provisions dans le compte de résultat sont de 100, mais avec 15 pour dépréciation de stocks qu'on ne prend pas en compte. Ceci, car on les utilise dans le besoin en fonds de roulement (BFR). Il ne faut donc pas le compter deux fois. Ici, on a donc 85. Plusieurs types d'investissement et de financement ont également été réalisés.

Sommaire

I. Analyse des mouvements d'activité, d'investissement et de financement A. Flux de trésorerie liés à l'activité B. Flux de trésorerie liés à l'investissement C. Flux de trésorerie liés au financement II. Tableaux de flux A. Flux de trésorerie liés à l'activité B. Flux de trésorerie liés aux investissements C. Flux de trésorerie liés aux opérations de financement III. Analyse de la santé financière de l'entreprise A. Première impression : analyse du FR et de la trésorerie nette B. Analyse des flux d'activité C. Analyse des flux d'investissement

Informations sur le cours

Benoit
  • Nombre de pages : 2 pages
  • Publié le : 13/04/2018
  • Langue : français
  • Date de mise à jour : 13/04/2018
  • Consulté : 8 fois
  • Format : .doc

Extraits

[...] Analyse des flux d'investissement Politique d'investissement : ici, c'est grâce à un désinvestissement (vente d'immobilisations) quand évite le découvert, car on a un flux d'investissement positif. L'année 2004 sera sûrement une année de transition au regard des difficultés et des emprunts à rembourser : on préconise de ne pas faire d'investissements. Analyse des flux financiers Distribution des dividendes : les bons résultats passés donnent confiance aux actionnaires. En revanche, au vu de l'activité qui se dégrade et du fait qu'on ne soit pas dans un cycle poussé d'investissement, on peut penser qu'il ne faudrait pas verser de dividendes en 2004. [...]


[...] La trésorerie, le FR et le BFR augmentent en 2002, tout comme le CA ( bonne activité. En 2003, le FR et la trésorerie diminuent avec le CA, mais le BFR continue d'augmenter. La CAF diminue fortement en 2003 : signe que c'est une année plus difficile ( le résultat est moins bon et on le compense avec une cession d'immobilisations pour garder une trésorerie positive. Analyse des flux d'activité Le résultat net diminue fortement en 2003 ( l'activité est sur le déclin. [...]


[...] Analyse de l'endettement ( Capitaux propres / Dettes financières : - 2001 ( / = 2,62. - 2002 ( / = 2,41. - 2003 ( / = 2,41. La société se finance surtout en fonds propres : capacité d'endettement. La société garde une autonomie financière stable et relativement bonne. Analyse du financement des immobilisations ( Capitaux permanents / Immobilisations nettes : - 2000 ( / = 1,10. - 2001 ( / = 1,00. - 2002 ( / = 1,06. Le financement des immobilisations se fait sans recours aux dettes financières : bon signe. [...]


[...] - 2002 : pour racheter le concurrent Worldwines. - 2003 : 500 pour un robot électronique Cessions d'immobilisations : - 2003 : vente de 40% des actions Worldwines de = 1 000) et avec la plus-value de 800, on a prix de vente de ( - 2003 : 300 pour vente robot. Variation des dettes sur immobilisations : - 2002 : 700. - 2003 : -400. Flux de trésorerie liés au financement Variation des dettes financières : - 2002 : remboursement d'emprunts de 500. [...]

Consulte tous nos documents en illimité !

Découvre nos formules d'abonnement

Pimido.com utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur Pimido.com ou en cliquant sur OK, vous en acceptez l'utilisation. Politique de Condifentialité

ok